Le bling bling chez Dagobert // DIY

Bonsoir à toutes !! Je reviens aujourd’hui avec un petit article rapido, aussi rapido d’ailleurs que le DIY que j’ai testé cette semaine ! A l’origine de ce DIY un article paru sur un blog français spécialiste en la matière, Fais le toi même. L’article montre comment, pas à pas, concevoir une beeeeeelle couronne toute de paillettes vêtue pour ses petits boudchous. Alors oui je ne suis pas encore maman, je n’ai pas d’enfant se cachant sous mes jupons (toute façon je porte pas de jupons en fait), je n’ai pas de papier pailleté, mais ce tuto j’ai tout de même voulu le tenter à ma sauce.

IMG_6700-2231

Sur la version du blog qui m’a inspiré, on retrouve une grande couronne faite de papier pailleté pour petite fille -petit garçon-. Ici, comme je n’ai pas de bambin, on retrouve donc une version miniature de la couronne, que j’ai voulu détourner en petit objet décoratif ! Et comme je ne disposais pas du même matériel que les talentueuses créatrices du blog, la façon de procéder change légèrement :

IMG_6696-2

Bon niveau matos on est OK, reste plus qu’à assembler tout ça, ça devrait être plutôt simple non ? Carrément, et tout ça vite fait bien fait en plus ! Donc, pour la façon de procéder : on prend notre papier cartonné et on le découpe de façon à former les pics de la couronne ; on badigeonne un quart de la « couronne » de colle à bois, à l’aide d’un pinceau plat. Et là, on retombe en enfance : on s’équipe de notre pot à paillettes et on saupoudre directement (ou pincée par pincée) sur la colle et une fois qu’elle est ENTIEREMENT recouverte, on hésite pas à un ptit peu appuyer dessus avec le doigt pour bien fixer tout ça. Ouaouh, le premier quart est fait ! Et maintenant ? Jte le donne en mille, on fais les trois autres quarts !!

Pour ma part, tout cela allait tellement vite que j’ai décidé de faire deux couronnes ! Eh j’aime bien leur côté mini, ça fait comme des bibi, vous savez ces mini chapeaux portés sur le côté de la tête par certaines pin-up, ou gothiques et d’autres encore… Et ben pareil sauf que là c’est la version royale ;)

IMG_6706-2

IMG_67010-2

IMG_6713-2

IMG_6714-2

signature

Publicités

Mais patch moi !! // Nail Art

Bonsoir !!! Je suis contente d’enfin vous retrouver les filles, pour vous parler de l’accessoire idéal des NPA paresseuse : les patchs. Les patchs, c’est LE truc qui te permets de ne pas passer tout un après-midi sur un Nail Art, tout en ayant un résultat de ouuuuuf ! Enfin, si les patchs sont de qualité. Et ça tombe bien, je vais justement vous donner mon avis sur les patchs de chez L’Oréal, que l’on trouve -depuis quelques mois- un peu partout maintenant.

a

Me voilà avec des patchs en 3D donc, motif diamants argentés sur fond noir. Sobre et original à la fois, je kiffe. Puis le prix en rayon : 10€, ouille !! Tout ça pour des autocollants pour ongles. Mais la tentation étant plus forte que moi (et mon côté NPA n’aidant pas), je succombe évidemment et m’approprie cette nouveauté de la marque. Oui je parle de nouveauté car mon achat date d’il y a quelques mois, à l’époque où je n’avais pas encore créé le blog, donc pas d’article ! (ouuuuh vous êtes perspicaces vous ^^).

Donc, passant outre le prix, je fis mon premier essai il y a fort fort longtemps, et il me semble que mon avis était plutôt positif. Il fallait donc que je retente le coup pour en avoir le coeur net ! Donc finalement, pour faire court et précis, mes impressions ça donne ça :

Les + : plusieurs motifs proposés, assez classes dans l’ensemble (strass, reptile, rayures…) ; 18 autocollants dans la boîte de différentes tailles permettant de recouvrir différentes formes d’ongles ; des autocollants qui collent (ouh la redondance) plutôt bien, et que l’on peut garder plusieurs jours ; facile à découper et limables (ouais ouais t’inquiètes ça existe ce mot !), pour les adapter à la taille de l’ongle.

Les – : le prix (oui même si la plupart des nail patch sont dans cette gamme de prix voir au delà, pour des autocollants ça reste abusé, bonjour la marge qu’ils se font dessus : « c’est ça les filles, vive la tendance nail art, nos portefeuilles vous remercient ! » ; les patchs se décollent très vite sur les rebords de l’ongle, et forcément on ne résiste pas à l’envie de gratter, ce qui aggrave la chose ; les nail patchs ne s’adaptent pas à toutes les formes d’ongles : j’ai notamment lue que pour les ongles bombés, comme on peut l’imaginer, ça ne tient pas ou ça fait des plis -eh ouais, en mode investigation pour l’article-.

b

Ouuuh le montage bidon XD

c

d

Finalement, le verdict c’est que lorsqu’on est une NPA on doit forcément essayer une fois les nail patchs, c’est une évidence. Et même lorsque qu’on n’est pas une adepte du nail art, c’est justement intéressant d’essayer, parce que c’est ultra facile déjà et que les ratés sont impossibles, ensuite justement parce que ça peut faire naître une passion en voyant ses ongles parés de mille feux.
Donc à essayer, mais une fois c’est largement suffisant ;)

signature2

Chronique express ! Mister Red Carpet // Nail Art

Me voilà pour un petit passage express ! Et aujourd’hui je souhaiterais que l’on parle du Ciaté Red Carpet, avec qui lui et moi sommes amis-ennemis (retrouvez d’ailleurs mon premier article sur mon amour indécis avec Red Carpet ici). Amis, car j’aimerais toujours ses beaux flakies violets pétants, aux différentes tailles et formes, brillant de mille feux sous une profondeur troublante. Ennemis, car comme tous les Ciaté que je possède, sa tenue et très mauvaise, et malgré l’utilisation de top coat, il commence à s’écailler dès le deuxième jour ! Pourtant, la stratégie mise en place pour lutter contre son point faible, je la croyais imparable : une base durcisseur, le Essie Licorice noir, très résistant, redoutable face aux travaux ménagers qui menacent tous les jours nos manucures ; et malgré cela, rien y fait !

Finalement, je dois me résoudre à admettre que Ciaté et ses vernis représente le compagnon parfait des filles volages, aussi fidèles à leurs vernis qu’un libertin à son épouse, prêtes à passer la plus belle nuit auprès de ce coup de cœur ayant fait briller leurs yeux de mille feux avant de le raccompagner au pas de la porte de bon matin. Et bonne nouvelle, même si vous êtes fidèles à vos chéris comme moi, et ben c’est pas grave ça marche quand même ! Seulement, il ne faudra pas attendre de sa part une fidélité parfaite dépassant les trois jours…

IMG_3369-200

IMG_3370-2

IMG_3286-3

(ps : retrouvez très bientôt un petit listing de ma vernithèque, avec surtout en fin de page un tableau comparatif des différents vernis que j’ai pu essayer ! J’ai hâte de pouvoir vous présenter tout ça !!)

Ciaté, glitter et flakies // Nail Art

 

Bonsoir à toutes ! Me revoilà avec une petite manucure réalisée cette après-midi, puisque dehors avec toute la pluie qui tombe on pourra bientôt sortir les radeaux, eh bien en attendant autant s’occuper ! Et étant donner le temps maussade au dehors, aujourd’hui j’avais envie d’une manucure aux antipodes de tout ce gris ambiant, je voulais quelque chose de festif, de pétillant, quelque chose qui, en regardant mes ongles, me donne envie de danser !! Alors qui dit dancefloor, dit bling bling, boule à facette, strass… Donc vous avez deviné, aujourd’hui ça sera paillettes et flakies (eh oui, les deux en même temps !).
Alors, n’ayant pas vraiment eu -pris ?- le temps de tester ma petite collection de 24 mini vernis Ciaté que mon chéri m’a si amoureusement offert pour notre anniversaire, je me suis dis que leur chance leur était enfin donnée d’être testés ! Bon en fait, j’avais déjà testé deux-trois Ciaté pour le blog, mais c’est une grande première concernant leur vernis pailleté.
Mais n’allons pas trop vite ! Car ces vernis ne sont pas couvrants, il nous faut donc pour ce faire une base ! J’ai choisis le Ciaté Vintage #018, une couleur entre le gris-vert kaki-bleu-caca d’oie (ouais je sais, ça fait beaucoup, mais je vous avoue que cette couleur me laisse assez dubitative. Donc on pose, deux couches afin d’avoir une couleur bien couvrante, puis on réfléchit à quoi on va l’assembler…

IMG_197300-2

Alors bon, tant qu’à commencer avec du Ciaté, autant finir avec du Ciaté ! Je les observe donc tous -qu’est ce qu’ils sont mignons tout de même avec leur petits noeuds^^- et puis, voilà que j’aperçois Glass Slipper. Un vernis à micro paillettes bleu turquoise, très fluide. Ca tombe bien, le bleu est ma couleur préféré sur les ongles ! Me voilà partie pour une manucure toute simple aujourd’hui, je pose donc cette seconde couleur. Hum, c’est pas mal, mais…

IMG_2000-2

IMG_2005-2

Ben oui, j’avoue en manucure je ne peux pas me contente de choses simples… « Tiens, et pourquoi je ne rajouterais pas encore une couleur ? » Je n’est même pas finis ma phrase que j’ai déjà en main le beau, le sexy Magic Carpet. Un vernis flakies rose-violet tout beau, pourtant le rose et le violet ne me plaisent pas particulièrement, mais lui, comment lui résister ?! Alors mon verdict, c’est que les deux versions me plaisent ! Sans Magic Carpet c’est beau, c’est épuré, mais avec c’est la petite touche de folie en plus ;) et vous, quelle version préférez-vous ?

IMG_2026-2

IMG_2021-2

IMG_2020-2

IMG_2015-2

IMG_2024-2