Instant DIY : nos initiales dans la maison // DIY

Ce soir nous ne parlerons pas nail art -à l’heure où je vous parle mes ongles sont nus, bouuuuh la honte !- mais déco avec ce petit DIY tout simple, réalisable par TOUT LE MONDE (pas très belle formulation mais bon), et qui ne prend pas plus de 20 min ! On va donc parler peinture dans cet article non pas tuto, puisque ce que je vais vous présenter est tellement simple qu’un tuto n’est même pas nécessaire pour comprendre, alors on pourra appeler ça la petite astuce du jour, ou le partage d’idées entre copines !

Je crois que cette idée m’est venue de plusieurs images trouvées sur Pinterest ; si tout se passe bien dans quelques moi avec Jules on emménage ensemble (après 4 ans et la vie d’étudiants, il serait temps !), alors Pinterest est une véritable mine d’or pour trouver des idées déco, et des tutus tout simples à réaliser :) donc ici, pour personnaliser et donner de la vie à notre futur appart’, j’ai souhaité créer des éléments de décoration avec les initiales de moi et mon chéri, un S et un R (oooh que c’est gnangnan ! je m’en fous !! :D). Ni une ni deux, chez filé chez Leroy Merlin pour trouver tout ce dont j’aurais besoin pour ce petit moment créa :

1

2

Donc pour créer ces initiales personnalisées, il m’a fallut acheter les initiales (logique !) en bois, de la peinture -j’ai choisie la couleur menthe, ouais ouais je suis à donc dessus en ce moment !-, ensuite pour pas en foutre partout il faut du papier journal, un pinceau pour poser la peinture (encore logique ! ouais à moins de le faire en mode école maternelle avec les mains !), et enfin du scotch. Du scotch car je suis partie sur le parti pris de ne peindre que la moitié des lettres en bois, je trouvais ça plus original que de tout peindre, après tout est une question de goût et de couleurs :)

Pour la couleur j’ai hésite entre plusieurs teintes pastelles (du rose, du lavande, du bleu…) ; finalement, le vert menthe a été choisis avec Jules d’un commun accord. Et donc pour la peinture choisie, attention voilà le moment de l’astuce : comme je voulais de la peinture résistante (sur le bois, au soleil), j’ai décidé de prendre de la peinture initialement prévue pour les murs intérieurs. Alors, au lieu de prendre un gros pot d’un litre ou tu t’en tir pour 30 € pour une utilisation tous les 36 du mois, j’ai trouvé chez Leroy Merlin des échantillons de peinture, des petits pots de 75 mL de chaque teinte proposée en rayon pour pouvoir tester chez soi sur une petite parcelle de mur, si on est pas sûr de son choix.. cela ne m’a coûté que dans les 2 €, et il reste encore les 3/4 du pots si ce n’est plus ! Je pense d’ailleurs que j’irais en acheter d’autres, de plusieurs teintes, car vraiment la peinture c’est un basique pour la personnalisation d’une déco d’intérieure !

5

4

Voilà j’espère que cette petite idée vous a plu ! Ça me paraît être une façon sympa pour personnaliser son intérieur et dire « eh ! c’est chez nous et ça se voit ! » et puis le choix en matière de couleurs est infini (j’ai hésité avec des paillettes argentées d’ailleurs), ainsi que le choix des lettres (une lettre pour chaque membre de la famille, de petites lettre à fixer aux portes avec le nom de la pièce/de ses « occupants » ou tout simplement des mots qu’on aime, des mots apaisant ou au contraire qui nous dynamisent, à poser sur un buffet : wild, paris (ouais le cliché XD), swag/yolo (à prendre au 10ème degré c’est marrant !), nature, family… tout est possible).

C’est tout pour moi, je vous laisse avec d’autres inspirations super trouvées sur internet, facile à réalisées et que je testerai surement dans l’année ! :D (et j’espère que vous aussi ça vous tentera)

3

Publicités

Le Water Marble ne me laisse pas de marbre…. –‘ // Nail Art

Pour mon dernier article du mois -et dernier pour les futurs jours qui viennent puisque je vais devoir m’arracher à vous pour un séjour d’un mois à l’un des plus beaux pays du Sud bien que trop peu reconnu, le Portugal-, j’ai souhaité réaliser un Nail Art basé sur la technique considérée par beaucoup comme l’une des plus dures (toutes les filles de mon entourage qui ont essayé n’ont pas réussi :/) : le Water Marble.

 

wm-2-2

Cette technique, qui fait partie des techniques des nail arteuses « confirmées » (avec le one stroke notamment) est aussi l’une de celles qui permet les résultats les plus inédits, uniques et propres à chaque essai. La technique du Water Marble permet d’obtenir sur ses ongles des motifs assez psychédéliques, vivant de courbes et de mélanges de couleurs. Plusieurs styles de résultats existent, comme le montre les nombreuses vidéos sur le sujet sur YouTube. J’avais donc envie de voir avec vous cette technique, que j’ai librement choisie de réaliser de façon aléatoire sur mes ongles, pour vous montrer les différents résultats possibles. Pour cette manucure, un équipement bien sur est indispensable :

inf-2-2

1. Des vernis : deux options ; soit l’on choisit de rester sur une ou deux couleurs dominantes, en jouant sur différentes nuances (ici, deux nuances de bleu et un noir). Soit on décide de jouer sur l’opposition d’un grand nombre de couleurs, mais attention à l’effet kitch si les combinaisons choisies sont mal maîtrisées…

2. Un bol d’eau : c’est la toute la base de cette technique ; et aussi toute sa difficulté. En effet, si l’eau n’est pas à une température parfaite, l’essai échouera à coup sur !

3. Du scotch : pour délimiter notre manucure, et ne pas s’en mettre partout sur les doigts !

Donc la technique : on remplit un bol d’une eau assez tiède, mais pas chaude ! Cela est primordial lorsque l’on fera nos « gouttes » de vernis à la surface de l’eau (la technique représente en effet de faire des mosaïques de vernis à la surface de l’eau, que l’on vient ensuite décalquer directement sur l’ongle en le trempant dans l’eau) ; si l’eau est trop froide, la goutte de vernis ne se « dispersera » pas à la surface de l’eau, et si l’eau est trop chaude le vernis sèchera, impossible de faire des motifs ! Mais on parlera de ça plus tard…

Une fois qu’on a notre eau à la bonne température, on passe deux couches de vernis blanc sur nos ongles. Etape tout aussi primordiale car la couleur blanche permet de faire ressortir la couleur des vernis qui seront utilisés pour notre mosaïque, puisqu’au contact de l’eau ils tendront vers des teintes plus claires, limite pastelles. Une fois fait, on procède ongle par ongle de préférence. Donc on commence par faire le contour de notre ongle avec du scotch, afin que la mosaïque ne se décalque pas sur notre doigt entier. Une fois fait, on passe à l’étape travaux pratique : la création de notre mosaïque à la surface de l’eau. Pour cela, avant de commencer il est préférable d’avoir déjà ouvert les vernis qui seront utilisés, car le plus important pour le Water Marble est d’être rapide. On choisit l’ordre dans lequel on va utiliser les vernis (ici bleu canard, noir, bleu clair) et on y va : on fait tomber une goutte du premier vernis dans l’eau et si celle-ci est à la bonne température, alors la goutte se dissipera à la surface de l’eau pour donner quelque chose de très clair ; on enchaîne TRES TRES RAPIDEMENT en faisant tomber une goutte du deuxième vernis au centre de la première, qui se dissipera alors elle aussi mais moins que la première ; et on continue ainsi jusqu’à ce que les gouttes ne se dissipent plus.

Allez, si vous êtes arrivées jusque là, on est bon !!!! On prend maintenant un cure dent, et on s’amuse à dessiner des motifs à la surface de l’eau sur les gouttes, pour les mêler, les tourbillonner, les faire vaguer… quand le résultat vous plaît, on plonge alors l’ongle. ET ATTENTION ON NE LE RETIRE PAS TOUT DE SUITE !!!!!! Non non non, sinon tout sera gâché ! Non une fois l’ongle dans l’eau, vous remarquerez que la mosaïque est plus grande que l’ongle, et qu’une partie flotte encore à la surface de l’eau. On souffle alors pour la faire sécher, et avec notre cure dent on « attrape » les résidus pour qu’ils ne s’accrochent pas à l’ongle quand on le retirera. Et voilà !

IMG_7447-2-2

IMG_7459-2

INFOS PRATIQUES :

Bien qu’elle soit à l’origine de nombreuses crises de nerf chez les nailistas, la technique du Water Marble à un avantage : lorsque vous retirez votre ongle de l’eau, le vernis est sec, comme pour du stamping !

Les vernis efficaces qui se dissipent bien dans l’eau : les OPI, les spécial stamping de chez Konad, les Yes Love et d’autres encore…

Le lien de la super vidéo de SashkaNailArt qui nous explique tout bien comment faire cette technique ici ! (parce qu’une vidéo sera toujours plus explicite que 10 pages d’explications pompeuses…)

Et quelques illustrations des milles et uns différents résultats possibles en Water Marble, parce qu’il y en aura forcément un qui vous plaira :

Candy-Cane-Water-Marble-Nail-Art--horz

Voilaaaaaaaaa s’en est finit pour le mois de Juillet que j’espère avoir un peu coloré pour celles qui s’intéresse à ce que je fais en tant que nailista du dimanche (bon de tous les jours de la semaine en fait, mais pas un un niveau d’expert :p).. Etre ici avec vous va terriblement me manquer pendant ce mois loin de la blogosphère, mais je reviendrais avec pleins de photos, d’idées, de nouveaux tests…. ET AVEC UN CONCOURS :D et oui j’essayerais de trouver pleins de ptites choses sympas pour vous, et essayer de vous gâter !!

Pleins de bisous à toutes, j’espère vous manquez autant que vous me manquerez !

Peace, Love and Flex <3

Le bling bling chez Dagobert // DIY

Bonsoir à toutes !! Je reviens aujourd’hui avec un petit article rapido, aussi rapido d’ailleurs que le DIY que j’ai testé cette semaine ! A l’origine de ce DIY un article paru sur un blog français spécialiste en la matière, Fais le toi même. L’article montre comment, pas à pas, concevoir une beeeeeelle couronne toute de paillettes vêtue pour ses petits boudchous. Alors oui je ne suis pas encore maman, je n’ai pas d’enfant se cachant sous mes jupons (toute façon je porte pas de jupons en fait), je n’ai pas de papier pailleté, mais ce tuto j’ai tout de même voulu le tenter à ma sauce.

IMG_6700-2231

Sur la version du blog qui m’a inspiré, on retrouve une grande couronne faite de papier pailleté pour petite fille -petit garçon-. Ici, comme je n’ai pas de bambin, on retrouve donc une version miniature de la couronne, que j’ai voulu détourner en petit objet décoratif ! Et comme je ne disposais pas du même matériel que les talentueuses créatrices du blog, la façon de procéder change légèrement :

IMG_6696-2

Bon niveau matos on est OK, reste plus qu’à assembler tout ça, ça devrait être plutôt simple non ? Carrément, et tout ça vite fait bien fait en plus ! Donc, pour la façon de procéder : on prend notre papier cartonné et on le découpe de façon à former les pics de la couronne ; on badigeonne un quart de la « couronne » de colle à bois, à l’aide d’un pinceau plat. Et là, on retombe en enfance : on s’équipe de notre pot à paillettes et on saupoudre directement (ou pincée par pincée) sur la colle et une fois qu’elle est ENTIEREMENT recouverte, on hésite pas à un ptit peu appuyer dessus avec le doigt pour bien fixer tout ça. Ouaouh, le premier quart est fait ! Et maintenant ? Jte le donne en mille, on fais les trois autres quarts !!

Pour ma part, tout cela allait tellement vite que j’ai décidé de faire deux couronnes ! Eh j’aime bien leur côté mini, ça fait comme des bibi, vous savez ces mini chapeaux portés sur le côté de la tête par certaines pin-up, ou gothiques et d’autres encore… Et ben pareil sauf que là c’est la version royale ;)

IMG_6706-2

IMG_67010-2

IMG_6713-2

IMG_6714-2

signature

Les ombre hair de L’Oreal Préférence – seconde édition !!

Le petit post du soir ! Et le premier de l’ETE !!!!
et oui en cette fête de la musique j’avais envie de venir groover avec vous sur la Toile, étant donné que je ne sors pas ! La faute à mon chéri, qui ne s’est pas dis « écouter du jazz en sirotant un verre à une terrasse face à la Méditerrannée ? Mais ça serait génial ! ».. eh oui désolé c’était le petit moment rebellion en mode « jsuis trop dégoutée de la vie nan mais attends quoi ! »
Sur ce, aujourd’hui je ne vais vous parler ni photographie, ni Nail Art, non ce soir sera une parenthèse capillaire, à défaut de musicale (mais si je suis sure qu’on doit bien pouvoir trouver une chanson sur les cheveux sur YouTube). Et pour la seconde fois, je reviens vous parler Ombre Hair, tie and dye bref je crois qu’on s’est compris :p

Cette aventure débute à peu près en même temps qu’à la naissance de mon blog ; premier passage chez la coiffeuse en Novembre, qui a servit à rien, tentative made in home en février qui a gérée (tous les détails ici !), du coup rebelote j’ai rententé l’Ombre à la maison, comme une grande !

Cela faisait quatre mois que j’avais fais cette couleur, et je vous l’avoue, au bout de quatre mois et bah ça s’estompe ! Ouais madame, du coup ni une ni deux, je n’hésite pas à refaire mon Ombre. Et entre y laisser 70€ chez le coiffeur pour qu’on ne voit pas la différence, ou 12€ pour un résultat nickel vas-y que je suis fière de moi, le choix était vite fait ! Donc, comme je sais que beaucoup de filles cherchent tous les jours sur Internet un max d’infos, de tutos et de photos pour l’Ombre, je me suis dis qu’il était important de montrer le résultat quand on REFAIT son ombre hair.

J’ai donc utilisé la même méthode que pour la première fois pour être sure de ne pas me louper, à la seule différence que pour la seconde couche j’ai laissé poser dix minutes de plus, afin que le dégradé soit légèrement plus prononcé.

b

Voilà j’espère que le résultat vous plaira, et que ça aidera certaines à se décider !!
Des bisous en ce jour le plus long de l’année !! (marre d’entendre ça partout hein ? « eh oh hop hop tu sais qu’aujourd’hui c’est le jour le plus long de l’année ? Et c’est aussi l’été, et la fête de la musique ! Guedin non ?!)
signature