Gradient Nail Art White & Blue // Nail Art

Amies du soir, bonsoir ! Je suis contente d’être de retour parmi vous, et avec un nouvel article pour vous parler de Nail Art comme il se doit ! Et comme je n’en avais pas fait depuis la création du blog en Novembre 2012, je vous ai préparé ce week-end un petit Nail Art gradient ! D’ailleurs j’étais encore depuis peu dans l’erreur concernant ce Nail Art, puisque je ne cessais de dire qu’il s’agit de la technique dégradé, eh bien que neni !! Oh damnation, je dirais même qu’une Nail Art Addict digne de ce nom passerait pour une inculte auprès de ses confrères si elle se permettait cette faute !… Mais bon avouons le, pour moi c’est un dégradé et puis c’est tout ! Alors la différence ? Eh bien, lorsque l’on réalise un Nail Art dégradé, le dégradé en question évolue au fil des ongles ; je m’explique : on partira par exemple d’un bleu profond sur le pouce, puis plus clair sur l’index, encore plus clair sur le majeur, etc jusqu’à l’auriculaire. Donc, le passage d’une couleur foncée initiale à une couleur finale plus claire se fait ongle après ongle. Pour la technique dite du « gradient », le dégradé se fait sur un seul ongle ! Voyez vous même :)

4-201

3-2

5-2

6-2

Pour réaliser ce « gradient », je me suis donc munie d’une base, ici le Durci Pastel Diamant #07 de chez Maybelline ; un vernis Yes Love blanc de chez Vitrine Beauté, Le Ciaté bleu canard Headliner #066, d’un Sèche-Vite comme top coat et d’une éponge.

Les deux premières étapes ? Super easy, jte les fais les yeux bandés à la one again a bistoufly (bien sûr, là tu te rends compte amie lectrice que l’on est dans de la pure fiction ! Sinon je ferais le tour des foires et des cirques, je m’inscrirais à « La France à un incroyable talent » et je passerais dans « Les 30 histoires extraordinaires » de Jacques Legros, mais non, je n’ai pas encore cette chance !). Bref, nos deux premières couches passées, je me saisis ensuite du cher Headliner et de mon éponge. On dépose quelques gouttes du vernis sur une feuille de papier ou directement sur l’éponge, puis l’on tapote sur l’ongle pour y déposer le vernis. On commence par le haut, et là, on peut y aller franchement : on hésite pas à tapoter avec insistance, puisque le haut de l’ongle doit être totalement recouvert, puis au fur et à mesure que l’on descend notre éponge, notre tapotement et tout le geste qui l’accompagne se font plus légers, afin d’obtenir une couleur plus claire et plus diffuse, permettant cet effet gradient/dégradé. Et voilà ! Un petit Nail Art tout beau, réalisé rapidement, et qui ne nécessite que deux vernis et une éponge à maquillage. Tadam !

2-2

1-2

Velvet Manucure – Stroke the furry wall // Nail Art

Bonsooooir les girls !! et tout d’abord désolé, puisque huit longs jours se sont écoulés entre mon dernier article et aujourd’hui !!! Je crois que jamais un aussi long laps de temps s’est écoulé entre deux articles ! Et je m’excuse aussi auprès de SamanthaDisLike, puisqu’elle est à l’origine de cet article ; en effet, il y a environ une dizaine de jours, ma descendante/héritière/fille de manucure a suggéré que nous nous lancions dans la publication d’articles jumeaux, en proposant chacune une version d’une technique de Nail Art ! Et cette technique c’est…. La Velvet Manucure ! Je sais que Sam a travaillé sur une version avec des produits de chez Ciaté, marque originaire de la Velvet Manucure. Pour ma part, je me suis bien sûr servie de la poudre commandée chez Vitrine Beauté, une poudre noire que j’ai donc associée à mon amour de ma vie, j’ai nommé le Essie Licorice, aussi profond que l’encre de Chine.
Alors vous vous dites, d’accord ouais ton Licorice à force on le connait, mais et la Velvet ça donne quoi alors ? C’est dur à appliquer ? Eh bien non ! C’est même une technique super easy, je pense plus que le caviar. Le principe : on applique une première couche de vernis, de la même couleur que la poudre que l’on a choisit ; puis on passe à la seconde couche, et là on ne tarde pas, on saupoudre la texture sur l’ongle ! Vous comprendrez donc que pour bien réaliser votre Velvet Manucure il faut s’y prendre ongle par ongle, et donc une fois la poudre sur l’ongle, on retire l’excédent avec un pinceau, et on hésite pas à appuyer la poudre contre l’ongle afin qu’elle « prenne » bien. Il faut savoir également que le velours… ça s’accroche partout ! Résultat : du velours sur les doigts, sur la table, sur le pinceau, partout partout ! Mais à part ça, c’est une technique ultra rapide, pour vous dire je l’ai posé juste avant de sortir et le résultat était niquel, bref super contente en mode Shogun tonight comme dirait Vincent (ouais je regarde les chtis….). Enfin, je vous les voir par vous même avec les photos, en espérant que cela vous plaira !

IMG_2685-20

IMG_2688-2

IMG_2682-2

IMG_2693-2

Retrouvez la version de Sam ici ! ;)

Blue Free Style Nail Art and Matte Polish // Nail Art

Bonsoir à toutes ! Heureuse des retours reçu hier sur ma première participation à la Sunday Nail Battle, je n’ai pas su résister à l’envie de poster un nouveau billet ! Pourtant, je devrais plutôt être en train de pencher sur mon mémoire, mais ayant toute la journée de mercredi qui se profile, je voulais passer vous faire un petit coucou ! Donc me revoilà, avec deux sujets que je vais traiter dans cet article : un Nail Art totalement déjanté, réalisé comme ça, en mode free style (moi qui aime passer de longs moments à réfléchir à ma prochaine manucure, pour le coup ça change !), et l’essai d’un vernis top coat matifiant, commandé chez E.L.F, et posé donc sur le Nail Art que je vais vous proposer et sur une simple couche de Essie Licorice.

Mais chaque chose en son temps ; j’étais tombé sur Pinterest sur un Nail Art, euh comment le qualifier… je dirais un Nail Art aquarelle, où l’on voyait un mélange de plusieurs vernis de teintes roses sur un fond blanc, afin d’obtenir un effet « gouache »… Vous ne comprenez pas mes explications ? (aaah ben je suis mal barrée pour le mémoire alors :p ) Eh bien les illustrations en dessous, avec ma version de ce Nail Art ; donc ici, un mélange de teintes bleues, sur la base noir Essie Licorice.

IMG_2493-2-2

IMG_2492-2-20

Cet effet me rappelle un peu l’effet d’un Water Marble, avec un mélange de couleurs et de dégradés aléatoires, pas vous ? J’ai donc ensuite décidé une fois mon essai terminé de le compléter en appliquant comme top coat un vernis matifiant de chez E.L.F. Que préférez-vous, la version glossy ou la version matifiée ?

123-2

IMG_2496-2

page-20

Enfin, pour avoir un meilleur aperçu du vernis matifiant, j’ai voulu l’essayer sur une base de couleur uni, alors pour ne pas changer, le Essie Licorice, un noir profond, parfais pour ce test.

IMG_2677

IMG_2679

My Valentine’s Day Nail Art // Sunday Nail Battle

J-5 avant la Saint Valentin !!! Me voici donc avec un nouveau Nail Art en cet honneur, et je suis contente car c’est également pour moi l’occasion de participer pour la première fois à la Sunday Nail Battle ! (tous les détails ici). Car oui, le thème pour ce dimanche est la Saint Valentin, avec comme contrainte l’utilisation du rouge. Ça tombe bien, car pour ce petit Nail Art j’ai choisis d’habiller mes ongles de rouge, de rose et de blanc (et un tout petit peu de paillettes bien sûr, pour ne pas déroger à la règle !).

Sans titre-2

Sur mon pouce et mon auriculaire, j’ai posé en première couche le Ciaté #39 Mistress, et en seconde couche le Ciaté Enchanted Rose pour obtenir un effet pailleté. Ensuite, sur l’index et l’annulaire j’ai posé un vernis blanc opaque et…. mon tout nouveau et adoré vernis top coat à flakies en formes de cœur intégrés ! Bon, pour tout vous avouer, je comptais les déposer de façon assez hasardeuse, mais en essayant ce top coat, je me suis rendue compte que ces beaux petits cœurs refusaient de se fixer sur le pinceau pour le suivre sur mes ongles ! Donc, il m’a fallu m’armer d’une pince à épiler afin de les déposer à la main, et finalement j’ai pu travailler l’harmonie de leur disposition. Et le majeur alors dans tout ça ? Ne vous inquiétez pas, je gardais le meilleur pour la fin ; ici, on s’arme de notre dotting tool préféré (de taille moyenne si possible) et on s’amuse simplement à dessiner un joli baiser rouge passionné, et pour l’effet glossy du baiser, on repasse avec un rose pastel pailleté. Ici, la précision au millimètre près n’est pas très importante, et de même que j’ai décidé de dessiner un baiser, il est tout à fait possible de le remplacer par un cœur, une fleur, des initiales… ce que j’ai fais pour mon majeur droit, voyez vous-même ;)

IMG_2628-22

IMG_2618-22

IMG_2624-20